j'ai demandé la chaise !

Mes 10 doigts s'amusent beaucoup à tapisser en ce moment.

Il est vrai que ce loisir me détend, surtout lorsque le printemps se fait attendre à l'extérieur.

Il faut dire que les ateliers sont le rendez-vous de l'amitié et de la bonne humeur,

mais aussi un très bon moyen de se changer les idées.

Pour l'anecdote, quand le boulot m'a stressée la semaine, j'adore voir arriver le vendredi pour poser des clous.

Chacun d'eux a le prénom d'une personne qui m'a énervée la semaine.

Et le coup de ramponneau donné sur la tête du clou (et non sur celle de mon collègue) est un moyen d'évacuer ma colère.

Vous devriez essayer : je vous assure que ça marche bien !

 

Bref, revenons à l'objet de cet article !

Je viens de finir de tapisser une petite chaise dont j'avais chiné la carcasse.

Toujours l'envie de faire honneur aux matières brutes...

Je vais donc laisser le bois brut (d'autant que la carcasse est superbe !).

 Par contre, gros dilemme pour le choix du tissu.

J'ai écarté le premier tissu que j'avais choisi :

d'un ton clair, il ne mettait absolument pas en valeur la blondeur du bois.

Je vous laisse découvrir le résultat.

IMG_2148

J'ai finalement opté pour un tissu graphique (Bouchara).

IMG_2149

IMG_2150

finition clous noir mat - Artapisserie

Je pensais être assez grande pour finir seule la pose du tissu.

J'ai eu finalement besoin de ma prof pour poser les clous sur les taquets du dossier:

une vraie galère !

 

cahier de doléance :

Messieurs les ébénistes , merci de prévoir des dossiers plus hauts afin de permettre le passage d'un ramponneau...

Et oui, c'est quoi cette société où on ne pense pas à celui qui va devoir bosser sur l'ouvrage !!!!

 

Bon, je suis finalement satisfaite du résultat.

C'est l'essentiel, non ?

Alors vous aimez ?

49213ee8f7342a88bcfb20e585cfd527

@ Tumblr